Mustapha Benguellal – Eco pressing – pressing écologique

Mme Lo Ying Ping enseignante, témoigne sur l’action « J’apprends l’entreprise »
8 août 2017
Semaine pour l’emploi des personnes handicapées 2017
14 novembre 2017

Mustapha Benguellal – Eco pressing – pressing écologique

Le concept / l’activité :

Pressing écologique qui répond à un besoin de proximité il n’y a pas de pressing entre Millau et Clermont l’Hérault.

 L’histoire

Quand j’ai rencontré BGE, j’avais eu un pressing au Bosc inondé par deux fois et je ne savais pas comment rebondir. La banque ne me regardait même pas et je ne croyais plus à une solution possible.

Mon conseiller BGE, Jonathan Mejean, m’a soutenu, conseillé, guidé, trouvé un local, accompagné dans les discussions avec la communauté de commune, aidé à faire un business plan pour obtenir des prêts. Il m’a redonné confiance dans mon projet. Si je n’avais pas eu BGE à mes coté, je n’aurais pas avancé.

Après, tout est allé bien : la communauté de commune n’a attribué un bon local à coté du Super U de Lodève, l’AIRDIE a accepté de garantir mon emprunt et la banque m’a suivi. J’ai même pu garder mon ancien local du Bosc et maintenant que Leclerc s’est installé dans la zone, je regagne une nouvelle clientèle.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux futurs entrepreneurs ?

Le premier conseil, c’est d’aimer le métier qu’on va exercer. Moi, avant de me lancer dans le pressing, je n’aimais pas spécialement le repassage, mais maintenant, c’est un grand plaisir pour moi de réaliser un travail soigné. Quand je repasse, je pense à la satisfaction de mon client.

Le deuxième conseil, c’est de ne pas se lancer sans avoir réfléchi et surtout, fait une bonne étude de marché : quelle population dans la commune ? Combien d’habitants d’autres communes viennent y faire leurs courses ? Quels sont les revenus sur le territoire ? … C’est ça qui va dire si c’est possible et où il faudra aller chercher les clients qui manquent.

Le troisième conseil, c’est d’avoir confiance, de croire dans la possibilité de réussir son projet. Et bien sûr, de se faire accompagner